Hogwarts :: La Malédiction de Faust.
FERMETURE DU FORUM !

Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé, et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

FERMETURE DU FORUM !
Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici
et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé,
et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis

Partagez | 
 

 Premier cours de divination [Groupe A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cali Owens

avatar

Nombre de messages : 42
VIP : 0
Date d'inscription : 07/12/2008
Age : 40
Nationalité : Russe
Pêché Capital : Envie
Groupe : Professeurs

More of me.
Patronus: Fouine
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Premier cours de divination [Groupe A]   Mar 24 Fév - 22:44

Premier cours de Divination


    La nuit semblera courte à la plupart des élèves de Poudlard. La nuit porterai conseil à certains mais plutôt un bon apprentissage à la majorité d'entre eux. Le cours de divination, peut-on s'imaginer le commencer de jour comme le reste? Sa particularité s'exploite et c'est en cette nuit pleine d'étoiles que le message parvient à chaque élève: il est temps de rejoindre le haut de la tour, le dernier étage de la tour de divination. Les allées semblent éclairées de diverses bougies et le froid ambiant ne vient certainement pas réchauffer l'atmosphère présente. Chaque pas n'attend qu'un élève près à se donner entièrement au cours de Mademoiselle Owens. Les étoiles peuvent-elles en dire plus qu'il ne semble? Murmurer à Cali que ce soir sera un soir de plus où les choses ne lui seront guère plaisantes ou pourra-t-elle alors enfin venir jusqu'au bureau de son cher patron pour lui signifier les pertes? Pourquoi penser ainsi désormais? Que l'idée est triste, avant ces soirs ne signifiaient pour elle qu'un pur bonheur, elle lisait simplement les astres et son coeur semblait voler longuement vers d'autres contrées que personne ne pouvait imaginer. Son don pour la divination n'avait pas été simplement la force de ses études, et plutôt que d'espérer réussite de ses étudiants, la même réussite que la sienne elle n'espérait d'eux guère que la chute longue et profonde.

    Au plus haut de cette tour, telle une princesse, la dame attend, patiente au bord d'une des fenêtres de sa tour à regarder l'horizon. Les lieux présagent une nuit claire et les étoiles sont déjà particulièrement loquaces, il suffit d'y attarder son regard pour en lire chaque détail. Bien heureuse de cette idée, les lèvres rouges du professeur de divination s'étirent et la voilà qui se redresse en frottant un instant son pantalon noir parfaitement saillant et réajuste finalement son tailleur de soie qui laisse entrevoir un décolleté deçant. La divination n'implique pas forcément une vieille robe de sorcière basique et l'élégance peut être de mise, c'est ce qu'elle prouve en talons aiguilles dans cette salle de classe. Encore un soupir en attendant ses premiers élèves, elle se laisse aller à laisser un peu de jazz parcourir la salle avant d'arranger chaque table: livres de bases sur les premières croyances, plume, boule de cristal, des bases, toujours des bases, ce que les premiers cours semblent ennuyants! Pas un instant elle ne ressent le stress dont beaucoup aiment vanter le mérite lors d'une première. Après tout, ce sont les cabarets seuls ou les opéras observés quand elle était plus jeune qui ont toujours fait naitre en elle une boule grandissante, un stress intenable qui possédait ensuite une certaine vertue, un bonheur incommensurable mais cet instant là ne risquait pas de lui en procurer autant et ceci était bien une certitude.

    Il n'y a plus qu'à attendre, encore et encore, non, ce cours lui semble d'avance d'un ennui grandissant et c'est en saisissant sa baguette pour lancer son premier sort qui offre alors une lumière suffisante en ces lieux qu'elle finit par étouffer un soupir: non seulement elle trouve peu d'intérêt à enseigner une chose qui lui semble si logique mais ses élèves seront bien certainement loin d'être passionnés... Se concentrer sur leurs vices et les découvrir semble une idée plus palpitante qui redonne à son visage de poupée fardée un sourire plus large. La nouvelle est excellente, parfaite pour lui donner une raison d'enseigner. Pour l'instant, elle préfère s'installer à son bureau, croiser les jambes et attendre que chacun s'installe, 6 élèves pour commencer, largement assez pour savoir ce qui se trame chez chacun et les connaitre en profondeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Lothringen

H u f f l e p u f f

avatar

Nombre de messages : 747
VIP : 1
Pseudonyme : Tenshi
© Avatar : Caddie ♥
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 24
Nationalité : Britannique
Pêché Capital : Paresse
Groupe : ~~~

More of me.
Patronus: Tortue , ce qui montre bien le crétin qui sommeille en lui. Sommeiller est bien le mot petit Paresseux !
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Premier cours de divination [Groupe A]   Ven 27 Fév - 17:28

    Mais pourquoi avait il eu l’idée saugrenue de s’inscrire à ce cours de divination ? Sûrement parce qu’admirer les étoiles ne devaient pas être une chose bien compliquée, et se prélassait sous la douce clarté de la lune n’était pas non plus un horrible enfer. Et puis, Maxim en avait parlé avec deux de ses amis qui avaient eux aussi décidé d’y participer : Laël et Cassandra. Avoir un moment de détente en si bonne compagnie, il ne pouvait rêver mieux. Le pauvre, s’il savait ce qu’il endurerait avec la charmante Cali Owens qui attendait déjà ses élèves en haut de sa tour telle une princesse, il n’aurait jamais laissé ce morceau de parchemin indiquant son vœu de participation. Mais pour l’instant, il ne se doutait pas de toute la haine qu’il ressentirait pour la belle femme. Certains ressentiraient d’autres émotions sûrement … Ce ne sera point le cas du petit poussin qui dort encore dans son lit. Même ayant eu la lettre, une convocation, il n’allait pas s’empêcher une petite heure de sommeil, si bien qu’il arriverait probablement pile à l’heure ou bien quelque peu en retard. C’est donc tranquillement que sa tête reposait sur son oreiller, appréciant encore quelques minutes la chaleur des bras de Morphée.

    Le Poufsouffle fut réveillé d’une façon bien désagréable. Lily ne semblait pas de l’avis de son maître, et ayant réussi à découvrir une jambe du garçon, elle le griffait gentiment mais ses coups devenaient de plus en pressants. Le jeune homme fut contraint d’ouvrir les yeux, il avait bien compris que la petite boule de poil n’avait aucune envie de le voir se faire crier dessus à cause d’un retard. Ecoutant la voix de la raison qui était officiellement sa chatte, il se leva, marcha nonchalamment et commença à s’habiller toujours avec cette attitude mollassonne qui trahissait son manque d’envie. Il parvint tout de même à ne pas se mettre en retard, et c’est étrangement qu’il parvint aux escaliers bien vite. Pourtant, sa démarche ralentit considérablement quand l’étage qu’il devait atteindre se profila pas plus loin que quelques marches. Il n’avait aucune envie de se tordre le coup pour chercher des choses dans les astres, même si la voie lactée devait être merveilleuse à admirer. Mais il n’avait pas réellement le choix : il s’était inscrit et une non-présence valait des points en moins pour sa maison. Et puis, la politesse qui était sienne exigeait de faire acte de présence tout de même. Mais malgré toutes ses bonnes intentions qui rimaient comme des principes lourds à tenir, il n’arrêtait de soupirer à chaque seconde, à chaque marche gravie. C’est dans ce manque total d’énergie qu’il atteignit enfin la tour.

    Premier étonnement, le poussin était le premier. Certes cela ferait bonne impression mais ce n’était pas dans ses habitudes, surtout pour un cours nocturne, cela revenait du miracle. Bon, il était tout de même fier, pour une fois il avait vaincu la flemme, et était parvenu avec un peu d’avance à un cours. Mais il ne faut pas crier victoire trop vite … Les salles de cours étaient toutes les mêmes, et même celle de divination ne faisait pas dans l’originalité, sauf qu’elle était ouverte sur le ciel étoilé, c’était déjà un plus. Maxim toussota pour montrer sa présence, souffla un faible bonsoir qui voulait se transformer en bonne nuit, et alla s’asseoir au troisième rang. Le rang idéal selon lui : assez loin du professeur pour ne pas être obligé de le regarder dans les yeux et donc de s’ennuyer et assez près pour ne pas faire « rebelle » et ne pas être pris en grippe par le fameux professeur. Être seul dans la salle, seul avec un professeur le gênait affreusement : il préférait être le dernier, au moins le professeur n’avait pas l’idée d’avoir le regard braqué sur vous. Il poussa un énième soupire en posant son délicat fessier sur le banc en bois. Maintenant, il fallait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/h-u-f-f-l-e-p-u-f-f-f81/maxim-lothringen-end-t674.htm
Cassian Dale

G r y f f i n d o r ' s . Prefect

avatar

Nombre de messages : 2176
VIP : 28
© Avatar : Smirnoff*
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 26
Nationalité : Australienne
Pêché Capital : Luxure
Groupe : //

More of me.
Patronus: chouette des neiges.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Premier cours de divination [Groupe A]   Dim 1 Mar - 16:49

[ Je m'excuse mais à cause de ma main je ne peux pas participer >< 'fin que dans 2 semaines et encore ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/nice-to-meet-you-or-not-f4/dangerous-beauty-i-m-a-angel-i-don-t-think-so-t638.htm
Laël J. Oridor
Et je mangerais le monde.
avatar

Nombre de messages : 725
VIP : 0
Pseudonyme : Compote.
© Avatar : Damned Soul (c).
Date d'inscription : 26/12/2008
Age : 25
Nationalité : Française.
Pêché Capital : La gourmandise...
Groupe : Ravenclaw <3
Musique : Indochine ~ Un ange à ma table.

More of me.
Patronus: Un veau obèse.
Orientation: Bi
Citations:

MessageSujet: Re: Premier cours de divination [Groupe A]   Lun 2 Mar - 22:18



« L'avenir, c'est la foi de notre âge : c'est le flambeau du passé, l'étoile du présent. » Jean-Jacques Ampère.



    Si la fin d'après midi avait été froide, la soirée semblait s'être réchauffée avec la tombée de la nuit. C'était la pensée qui traversait l'esprit du bleu et argent alors qu'il levait son savant fessier de l'herber mouillé qui l'avait accueilli quelques instants plus tôt, alors qu'il admirait le lever de la lune – et le coucher du soleil, par symétrie – ainsi que l'illumination du ciel du ciel, les étoiles jouant un parfait rôle de fidèles sujets dans le royaume de la Lune, reine de la nuit s'apparentant à une grosse boule de gruyère à l'atmosphère fumée. Le serdaigle sourit quand il vit les points étincelant briller sans retenue, sans ombre. Pas un seul nuage dans le ciel d'encre parsemé de clarté. Le cours de divination auquel il devait se rendre s'annonçait prometteur. Mais Laël devait se dêpecher, il avait vu dans la voie lactée qu'il était en retard.

    Alors que le bleu et argent pénétrait dans l'immense château dont le froid avait pris possession du gigantesque hall dallé, il plongea sa main dans la poche de son baggie pour en ressortir un emballage dorée : un caramel – il avait renoncé à dire le nom d'origine allemande décidément impronoçable pour lui – petite friandise dont il n'arrivait plus à se passer depuis quelques jours. Cependant, ce fût dans une moue que le Serdaigle commençait à gravir les étages. La divination n'était pas son point fort et était son point faible dans la mesure où il n'y croyait pas. Un peu comme pour Dieu, Allah et toutes les autres déïtés Ce n'était pas en l'être qu'il croyait, mais en la force qui avait créé l'attraction du Big-Bang. C'était un peu la même chose pour les étoiles – enfin, autant que le contexte le permettait – il ne croyait pas en tous les signes saugrenues qui nous permettaient de savoir tous et n'importe quoi, Laël était plutôt un philosophique saugrenue qui préférait croire en la beauté de l'astre, pas en son potentiel. Un fou avide de beauté, qui n'allait pas être déçu du cours qui s'annonçait, en vue de la perle rare qui l'attendait. Son caramel rippa contre ses dents. Si une des femmes qui étaient désirées par tous les hommes autres qu'homosexuels dans le château devait habiter ici, se serait bien la merveilleuse professeur de divination Cali Owens. Il faut dire que la jeune femme aux formes parfaite ne manquait pas d'imagination pour s'habiller avec provocance et mettre l'eau à la bouche où la jalousie au bord des dents selon celui – ou celle – qu'elle croisait. L'envie, c'est ce qu'elle suscitait sur son passage et si notre cher bleu et argent allait à ce cours, c'était pour une seule chose, la gourmandise. La vue, les étoiles, sûrement un décolleté plongeant et des jambes sans défaut. La beauté, pure ou humaine, divine ou satanique.

    L'affreux gourmand remit un caramel dans sa bouche alors qu'il entamait la montée de la tour de divination, récupérant d'une main distrait son sac qu'il avait laissé discrètement ici, car, même si certains professeurs fournissaient des affaires, Laël préférait toujours avoir les siennes, légèrement perfectionniste, il avait son propre parchemin et sa propre plume, bien enfouis entre des milliers de papiers – vide ou non – de quelconque sucreries moldu ou magiques. Ce fut cependant dans un soupir qu'il arriva devant la porte de la salle de son cours – la plus haute de la tour, bénissons Dieu de ne pas avoir donné le vertige à cette enfant – et qu'il fut la salle presque vide. Presque, à l'exception d'un certain jaune, présent au troisième rang. C'était sa tactique, pas trop loin, mais surtout pas trop près. Le petit Maxim fascinerait toujours le bleu et argent, même si ces derniers temps il l'agaçait un peu avec ces réactions de vierge effarouche devant une scène érotique – et pourtant Dieu sait que toute l'école était au courant que Maxim n'était plus vierge – et, gratifiant un léger sourire de motivation, le bleu et argent rentra dans la salle d'un pas plutôt décidé.

    « Bonjour Professeur Owens. Il faudra que tu me rendes mon chat Max. »

    Si la salutation avait été lancée à la cantonade, la petite remarque amicale à l'attention du poussin avait été chuchotés, alors que, passant près de sa table, l'aigle déposait un caramel comme pour se faire pardonner de son comportement plus qu'impoli des derniers jours. Toutes ces péripéties pour finalement s'asseoir au deuxième rang, décalé d'une table vers la droite de Maxim, histoire de pouvoir discuter quand certaines personnes aurons le coeur à lancer un débat politique rageux envers l'inutilité et le canular qu'était la divination. Il y avait des gens comme ça qu'il oubliait que leur point de vue n'était pas partagé et, en plus d'être faux dans la plupart des cas, n'intéressait personne. Après un autre caramel fourré dans la bouche, le bleu et argent sortit sa plume, son parchemin et s'assit confortablement pour attendre les autres élèves qui arriverait d'une minute à l'autre si ne dormait pas déjà. Enfin, si le poussin qui était derrière lui avait résisté à Morphé, les autres n'aurait pas d'autre excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/r-a-v-e-n-c-l-a-w-f82/lael-jerome-oridor-fini-make-a-dream-please-et-laisse-toi-emporter--ok-t1369.htm
Tancrède D. O'Dylan

H u f f l e p u f f

avatar

Nombre de messages : 69
VIP : 0
Pseudonyme : KeroZen
© Avatar : KeroZen
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 26
Nationalité : Britannique
Pêché Capital : Avarice & Luxure
Groupe : Pouffsouffle

More of me.
Patronus: Kangourou
Orientation: Bi
Citations:

MessageSujet: Re: Premier cours de divination [Groupe A]   Sam 14 Mar - 15:56

    (Je poste pour compléter le groupe avec l'accord de Cali)

    « Alors ma petite chérie ! Je vais te remettre un peu de terreau. Il ne faudrait pas que tu prennes froid, j’en serais très malheureux ! »

    Tancrède Dresde O’ Dylan était assis dans un couloir, tenant un petit pot de terre cuite sur ses genoux et un paquet marron dans sa main. Une petite plante sommeillait dans le pot. Comme il l’avait dit, le jeune homme mit un peu de terre autour du pied de la plante verte. Ce n’était pas n’importe quelle plante mes amis, c’en est une très spéciale. Tan vous aurait expliqué en long en large et en travers les caractéristiques de celle-ci, par contre je suis incapable de le faire. Toujours était-il que le Pouffsouffle prenait bien soin d’elle, lui parlant même comme à un être humain. C’était sa grande passion, les herbes et leurs vertus. Tan posa sa joue contre la terre cuite, pensant encore pendant un long moment, avant de se décider à se lever. Il était grand temps, bien temps, de se mettre en route. Son pot et son paquet dans les bras, il longeât les couloirs comme une âme errante, ce qu’il ne pouvait qu’inévitablement être, puis trouva ce qu’il chercher. Un placard, dont il prit la clé dans sa poche. Etre sous protection du directeur avait un certain avantage non négligeable pour son business. Il entra, et posa vite la plante par terre, soigneusement toutefois. Il s’attarda un instant pour souffler un autre murmure à l’auguste végétal.

    « Ne fais pas de bêtises »

    Remarque stupide s’il en est. Comme dirait mon professeur de philosophie, a-t-on déjà vu une plante soulever ses racines et aller barboter ? Non ? Bon alors la sentence du garçon n’avait que peu de crédibilité. Mais enfin, on a tous nos petites manies. Et celle de Tan était de mieux aimer les plantes que les humains. Au moins ne mentaient elles pas ! Il se remit encore en chemin, passant le long des corridors de l’école comme un fantôme silencieux. Du reste il était amusant de constater que les fantômes de lieux, les vrais, ne faisaient pas beaucoup d’apparition à cette heure. Le pas bondissant, la démarche élastique, il se dirigeait vers la tour de divination. Bien que ne croyant que ce qu’il voulait bien voir, du moins la plupart du temps, Tan avait lu un jour un livre sur la divination expliquée par les plantes, et avait constaté quelques effets amusants sur les siennes. Il en avait donc conçu une certaine curiosité pour la matière. Et puis, il était d’un naturel à aimer tout essayer, donc pourquoi se priver de cela ? Il montait, et plus il gagnait dans les étages, plus il se disait que ce cours au clair de lune pourrait s’avérer intéressant. Bien qu’il soit plus volontiers attiré par le professeur Grim, il devait reconnaître que le professeur Owens était très attirante.

    Son débardeur blanc, orné d’une tête de mort violette, semblait voleter autour de lui comme un linceul, et son pantalon noir en cuir donnait l’impression qu’il n’avait pas de jambes. Figure étonnante qui montait les escaliers. Il arriva enfin devant la porte de la salle et eut un grand sourire. Il sortit un miroir de poche et examina son visage. Teint velouté comme de la soie jaune, yeux noirs entourés de sombre intense destiné à rendre son regard plus profond, petite moue boudeuse. Il était absolument délicieux. Sers cheveux étaient savamment décoiffés pour donner un effet loufoque, et un bandana noir entourait son visage comme un serre tête. Bien encore une fois. Pas de faux plis sur ses vêtements, pas de tâches. Il rangeât le miroir et sortit un chewing gum à la banane de sa poche. Il défit rapidement le papier qu’il rangeât dans sa poche, et enfourna la sucrerie, commençant à mâchouiller doucement. Oui, lorsque l’on veut se donner un genre, la différence est mince entre un ersatz de cow-boy chiqueur et une vache broutant. Limite entre les deux que Tan arrivait à ne pas franchir pour en arriver au deuxième. Satisfait, il ouvrit la porte tranquillement en plaçant sur son visage un air de parfait petit saint. Il entra, adressant un regard et un sourire aux deux personnes présentes, et gagna d’un pas calme une place pas loin de la professeure.

    Tan prit une position légèrement et élégamment avachie sur sa chaise, scrutant les visages des gens. Un garçon blond, l’air peu réveillé, à Pouffsouffle comme lui puisqu’il l’avait déjà croisé dans la salle commune, et un autre, mâchant un caramel comme un petit cochon ravi de patauger dans la boue. Aucun des deux n’était son style, dommage. Cela aurait put être très intéressant mais avec ses deux spécimens, aucune chance que cela ne le soit. Il préféra donc reporter son attention sur la très belle professeure Owens. Elle finissait juste de remettre les tables en place, signe qu’il n’était pas arrivé si tard que cela. Le regard du jeune homme la détailla un instant. Tenue parfaite, suffisamment décolletée pour suggérer sans pour autant tomber dans le vulgaire, talons aiguilles et rouge à lèvre écarlate. Il fallait avouer qu’elle avait beaucoup d’élégance, habillée comme cela. Mais Tan avait beau être un peu voyeur, il savait aussi que son regard pouvait ne pas être décent s’il était trop prolongé. Aussi le détourna il vers les étoiles que l’on pouvait apercevoir au dehors, par les grandes fenêtres de la tour. Tan espérait que cela ne deviendrait pas rapidement agaçant et somnifère. Il n’était pas très patient, et simplement regarder les étoiles ou une boule de cristal en espérant voir son avenir dedans serait vite lassant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/h-u-f-f-l-e-p-u-f-f-f81/such-a-lonely-day-td-o-dylan-finie-t1870.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours de divination [Groupe A]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours de divination [Groupe A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» Programme des cours de Divination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: La Malédiction de Faust. :: The End :: Remember-
Sauter vers: