Hogwarts :: La Malédiction de Faust.
FERMETURE DU FORUM !

Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé, et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

FERMETURE DU FORUM !
Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici
et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé,
et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis

Partagez | 
 

 Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drake Von Der Wardol

S l y t h e r i n

avatar

Nombre de messages : 14
VIP : 0
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 26
Nationalité : Tchèque
Pêché Capital : L'envie
Groupe : Durmstrang

More of me.
Patronus: Dingo
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »   Mer 14 Jan - 23:18



    Drake přemístěn do Bradavic

    i d e n t i t é ;
      Nom ; Von Der Wardol

      Prénom ; Drake

      Surnom ; D. un surnom pour le moins détestable pour Drake, comme s’il n’était plus qu’une lettre, que son identité n’était plus qu’une pauvre lettre si facilement effaçable. Il y a également Von Der Wardol, plutôt classique pour un garçon mais c’est ce surnom qui lui rappelle la grandeur de son nom de son famille et la fierté qu’il a à le porter.

      Âge ; Peu de personnes peuvent affirmer l’âge de Drake au premier regard, tous le jugent plus vieux qu’il n’est, mais Drake n’est âgé que de dix-sept ans, pas un an de plus sur son visage pourtant marqué par les jeunes années de sa vie, le jeune homme à vu le jour le 23 Mai de l’année 1991.

      Année ; Drake est en septième année dans la grande école slave de Durmstrang, l’école le reçoit chaque année et Drake éprouve le même enthousiasme, cette année sera néanmoins différente puisqu’une partie de sa scolarité se fera à Hogwarts, école de magie britannique soumise à de nombreux ragots depuis peu, mais si le directeur nous y envoie c’est qu’il est certain de notre sécurité ou que nous serons capables d’affronter ce qui s’y trouve !

      Nationalité ; D’une mère Ukrainienne et d’un père Tchèque, Drake est né et a toujours vécu en République Tchèque, c’est pourquoi il a la nationalité Tchèque de par le droit du sol mais aussi le droit du sang.

      Orientation Sexuelle ; Homme ? Femme ? Qui peut vraiment être affirmatif à ce sujet ? Drake préfère cela dit le goût des jeunes filles et même celui des femmes, leur regard lorsqu’ils font l’amour, leur sourire quelques minutes après mais Drake ne dirait pas non à de nouvelles expériences …

      Sang ; Fils de Dorofeïa Trovoïst descendante d’une longue lignée de sorciers slaves et de Velcan Von Der Wardol issu d’une lignée de sorciers puissants et à la richesse confirmée, Drake est un jeune sorcier au sang pur et fils de bonne famille.




    monde magique ;
      Maison souhaitée ;

      Baguette ; Chaque membre de la famille Von Der Wardol à une baguette bien particulière, chacune possède un don particulier, chacune est gravée au nom de son possesseur le jour de la naissance, jour de sa confection. La baguette de Drake à donc le même âge que lui, c’est un peu l’alter-égo de son propriétaire, si la baguette se brise, aucune autre ne lui serait délivrée, si la baguette se brise son possesseur perd ses pouvoirs irrémédiablement à cause d’un sort permanent qui lie la baguette et le sorcier, dans l’autre sens si le sorcier meurt la baguette se désagrège. La baguette de Drake fut confectionnée grâce au bois serpent, bois précieux poussant sur les terres sèches de Guyane, c’est un bois très difficile à travailler, il est formé de grosses fibres d’un jaune profond et marbré de grandes tâches irrégulières qui ont parfois la forme de veines brun foncé irisées de nuances plus sombres. En son cœur siège un œuf d’Ashwinder, un Ashwinder étant un serpent de feu laissant des œufs d’un rouge vif et dégageant une chaleur puissante pouvant mettre feu à une maison en quelques minutes. La présence de cet œuf donne une chaleur propre à la baguette de Drake, seul lui peut la toucher sans se brûler.

      Forme du Patronus ; Drake possède un patronus original, il n’a encore jamais rencontré quelqu’un ayant le même que lui, alors que ses amis ont un patronus prenant la forme d’oiseau, de chat, ou encore d’animal sauvage, celui de Drake est effectivement un patronus corporel, extrêmement bien formé, il s’agit d’un dingo, race mélange de chien et de loup au oreilles pointues et à la queue recouverte de poil durs.

      Forme de l'Epouvantard ; La première fois que Drake fut confronter à ce genre de créature, ce fut une nuit, il y a un peu moins d'un an, dans le grenier de la demeure qu’il habite avec ses parents. Incapable de bouger, c’est son père qui en vint à bout, face à Drake l’épouventard avait pris la forme de sa seule et unique petite-amie décédée à l’âge de quinze ans dans l’explosion subite et sans explications du manoir qu’elle habitait avec le reste de sa famille, aucun ne s’en ait sortit …

      Animal de Compagnie ; Drake possède comme la majorité des sorciers, un hibou. Karnac est un hibou grand-duc d’un noir intense, ses ailes laissent d’ailleurs refléter la lumière du soleil, il ne possède qu’une tâche blanche sous la tête pouvant être assimilée à un trèfle à quatre feuilles.

      Métier Envisagé ; Drake ne sait pas trop quoi faire de sa vie, de son argent, de son potentiel. Pour l’instant il hésite à travailler au ministère de la magie Tchèque en tant qu’agent du département des accidents et catastrophes magiques ou Oubliator, il pencherait même pour un travail complètement différent, Médicomage. Mais pour l’instant Drake ne pense pas trop à tout ça comme si sa dernière année allait durée sans plus jamais s’arrêter.


    r é a l i t é ;
      Avatar ; Jensen Ackles

      Pseudo ; Certains m’appellent Cacahuète.

      Prénom ; Julie

      Âge ; 21 ans

      Comment avez vous découvert le forum ? Double compte.

      Comment le trouvez vous ? Superbe puisque je suis toujours là.

      Code ; OK by Caden







Dernière édition par Drake Von Der Wardol le Dim 18 Jan - 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Von Der Wardol

S l y t h e r i n

avatar

Nombre de messages : 14
VIP : 0
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 26
Nationalité : Tchèque
Pêché Capital : L'envie
Groupe : Durmstrang

More of me.
Patronus: Dingo
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »   Dim 18 Jan - 21:30



    r p ;
      Chapitre premier ; la famille
      Von Der Wardol, ce nom ne vous est sans doute pas inconnu, du moins ce serai le cas si vous étiez né à l’est de l’Europe, dans cette partie du monde les Von Der Wardol sont de puissants sorciers slaves, il s’agit d’une famille respectée et parfois même crainte par les lois qu’elle applique et fait respecter. Drake l’enfant unique de Dorofeïa et Velcan, la famille ne compte d’ailleurs que des hommes, pas une seule fille n’est née d’un mariage avec un Von Der Wardol, la seule fois où l’ont vit une fille naître, il était certain qu’un adultère avait été commis, entraînant des représailles violentes et inédites. Drake n’a donc aucun frère mais possède une dizaine de cousins.
      Lors de la grossesse de Dorofeïa, le couple alla s’installer dans un manoir au cœur de la République Tchèque, il était de coutume que les mariés vivent dans la demeure familiale jusqu’à la première grossesse de l’épouse. Chaque jour de la grosses la future mère recevait des visites de la part de toute la famille, sachant qu’elle était issue d’une fratrie de sept enfants et Velcan a neuf frères. Le futur enfant reçu des cadeaux à ne plus savoir qu’en faire, il eut même un elfe de maison qui lui serait complètement dévoué après sa naissance.
      L’avenir de Drake était déjà tracé avant même qu’il ne voit le jour, il lui faudrait épouser l’héritière Trovoïst qui viendrait à naître quelques mois après lui, ainsi le sang-pur serait conservé et l’héritage Von Der Wardol ne serait pas dilapider par une jeune fille plus éprise du compte en banque de Drake que de sa personne. Le garçon serait également élevé selon les règles des Von Der Wardol que Velcan son père lui inculquerait et de cette façon la puissance, la suprématie mais aussi la crainte que dégage les Von Der Wardol continueraient avec et grâce à lui.

      Chapitre deuxième ; l’enfance
      Le 23 Mai 1991 en une belle journée ensoleillée, une jeune femme est prête à accoucher, à quatorze heures un premier cri se fit entendre dans une chambre de l’hôpital magique tchèque, puis des pleures, un enfant venait de naître, Drake Von Der Wardol, fils de Dorofeïa et Velcan Von Der Wardol. Parfait nourrisson, un visage d’ange, des yeux d’un vert intense et le premier sourire son deuxième jour de vie. Comment expliquer la joie ressentie par le couple ? Seuls ceux qui en ont fait l’expérience, peuvent en parler. Chaque membre de la famille est passé à la maternité, ventant la beauté de l’enfant ou son incroyable réactivité aux stimuli externes, rapidement il commença à essayer d’attraper ce qu’il voyait, ce fut un bébé calme, il fit ses nuits immédiatement et pleura rarement.
      Les premiers pas, les premières dents, les premiers mots … Toute cette partie de la vie de Drake fut comme celle de tous les autres enfants, sorciers ou moldus, bien sûr Drake savait qu’il serait un sorcier, qu’une destinée particulière l’attendait et au dessus de son lit, sur une étagère se trouvait sa baguette, elle y avait posée le jour de sa naissance, elle était d’une couleur particulière et les jours plus froids une fine fumée en sortait, plusieurs fois son père tenta de la prendre pour la montrer à Drake mais il devait utiliser des gants ignifugés pour la toucher alors que Drake commençait déjà à la manipuler, jamais il ne s’est plaint de brûler ou d’une chaleur trop forte. C’était belle et bien sa baguette, Drake aurait donc des pouvoirs et ne serait pas un carcmol.
      Plus les années passèrent et plus Drake apprit les bonnes manières inculquées par ses parents mais aussi pour ses grands-parents et à l’âge de sept ans il rencontra celle qu’il devrait épouser, la fille Trovoïst, Zoïa Trovoïst, une petite fille lui ressemblant beaucoup, de par son éducation mais aussi par sa façon de penser, très vite les deux enfants s’entendirent à merveille, les deux familles se retrouvaient de plus en plus souvent comme pour faire en sorte que les deux enfants s’apprécient, inutile de se donner tant de mal, un lien fort et indescriptible c’était déjà construit entre eux. Impossible de passer plus de deux semaines l’un sans l’autre, impossible d’imaginer partir en vacances sans que l’autre ne soit à côté, impossible de songer à entrer dans des écoles différentes, la relation entre les deux enfants alla plus loin que ne l’auraient espéré leurs parents, à neuf ans Drake voulait déjà épouser Zoïa et à dix ans ils savaient que leurs vies ne pourraient se faire qu’ensembles.

      Chapitre troisième ; l’amour
      Zoïa fut la meilleure amie de Drake depuis leurs sept ans, tous les deux du même âge et du même milieu social, ils appréciaient les même choses, le jus de citrouille, des brownies au chocolat avec des morceaux de noisettes, la soupe potiron et jouer au Quidditch, mais à cet âge là on ne voit que le bon côté des choses. Tous deux ont appris à grandir ensemble mais aussi à faire face à certaines épreuves comme le décès d’un des frères de Zoïa lorsqu’elle n’avait que huit ans, à cet âge là déjà Drake sut entourer Zoïa, l’aider à passer ce cap avec ces petits moyens, à huit ans à peine les deux enfants faisaient preuve de plus de maturité que la majorité des enfants de leur âge. Plus les années avancèrent et plus Zoïa et Drake furent proches, le jeune homme passait des heures en silence à la regarder pendant qu’elle étudiait durant les vacances qu’ils passaient ensembles. Il était certain pour tout le mode que les deux jeunes gens étaient des âmes sœurs, tout les rapprochait et jamais ils ne se disputèrent.
      Tous deux fréquentèrent la même école de sorcellerie, Durmstrang, grande école slave de renommée mondiale aux pratiques souvent douteuses, tous deux partagèrent les même cours, ils étudièrent les même choses et passèrent leurs temps libre ensemble, on aurait pu dire qu’ils n’étaient pas sociables, qu’ils passaient plus de temps ensembles qu’avec leur amis ou ceux qui voulaient le devenir, mais tout ça n’avait pas d’importance pour Drake, il n’imaginait pas un jour sans Zoïa, pas une seconde sans la voir. N’étant pas très loquace, Zoïa était quand à elle une jeune fille pleine de vie, toujours le sourire aux lèvres et prête à tout pour s’amuser, elle entrainait parfois Drake dans ses soirées improvisées dans l’enceinte Durmstrang à l’insu des professeurs, il restait souvent de son côté, regardant sa belle s’amuser et profiter, lui arrachant souvent un sourire voir même un rire.
      Mais il semblerait que les âmes sœurs ne sont pas faites pour vivre ensembles, l’année de leurs quinze ans, une attaque mystérieuse se fit contre le manoir des Trovoïst, en une nuit le manoir fut détruit et ses occupants furent tous tués, impossible de savoir pourquoi, ni comment et encore moins par qui, les parents Trovoïst avaient été égorgés, façon de faire peu commune aux sorciers, les quatre filles dont Zoïa avaient été torturés et s’étaient visiblement entretuées et les trois garçons avaient été pendus. Cette découverte macabre revint à Drake qui devait passer plusieurs jours chez les Trovoïst, il trouva tous les corps dans ce qui restait de l’immense salon. Il était resté trois heures avec Zoïa dans les bras avant que les membres du ministère de la magie n’arrivent, comme si ce n’était pas prioritaire, comme si des corps sans vie pouvaient attendre sans aucune dignité.

      Chapitre quatrième ; la scolarité
      Les premières années de Drake se passèrent le mieux possible, il n’était pas très travailleur mais encouragé par Zoïa il parvenait à avoir des notes plus qu’honorables, chaque année il arrivait enthousiaste et prêt à apprendre. Fier de son nom et du respect qu’il inspirait, nombreux furent les élèves voulant faire partie de ses connaissances, pour que son père prennent en amitié leurs familles ou simplement pour qu’il ne prenne pas partie contre eux en cas de procès ou de doute sur leur loyauté pour le ministère. Drake ne souhaitait pas avoir d’amis proches, Zoïa lui suffisait et elle possédait de nombreux amis … Le jeune homme souvent distant n’hésitait cependant pas à aider les autres en cas de besoin, surtout si cela pouvait apporter des points en plus pour sa famille et pour son nom de famille.
      Mais lors de sa cinquième année, pendant les vacances de mi-année, la mort de Zoïa perturba complètement la façon d’être de Drake, durant plusieurs semaines le jeune homme décida de ne plus parler, il devint complètement muet créant ainsi l’empathie et de la pitié insupportables pour la famille Von Der Wardol, il fallait donc faire réagir Drake, il fallait qu’il sorte de sa transe et recommence à vivre pour trouver une jeune fille qui ferait une femme parfaite mais aussi pour qu’il puisse avoir un métier convenable et digne de sa famille. Velcan, son père, passa près de deux jours dans la même pièce que son fils, il ne dit pas un mot et finalement la langue de Drake se délia, il n’imaginait pas comment continuer sa vie qu’il avait rêvée et imaginée avec elle, il n’osait penser à toutes les heures où désormais il ne pourrait plus l’observer, il ne pensait plus qu’à ses lèvre que jamais plus il ne pourrait embrasser, à ses yeux où il ne pourrait plus jamais plonger et à ses bras où il ne pourrait jamais plus se lover.
      Drake trouva un réconfort certain dans l’alcool, le seul moyen qu’il trouva pour oublier l’espace d’un instant lorsqu’il boit, l’état de la dure réalité. Son addiction pour l’alcool le transforma encore un peu plus, il devint bien plus distant qu’il ne l’était déjà, préférant ne pas créer de lien pour éviter de souffrir lors des séparations. Afin de rejeter les éventuels récalcitrants Drake développa son art de la franchise, jamais un mensonge, toujours la vérité et surtout si elle blesse … En effet Drake n’est pas du genre sociable mais quoi de mieux qu’une fête pour boire de l’alcool à volonté ? C’est donc lui qui devient l’un des premiers instigateurs de fêtes clandestines au sein de Durmstrang.
      Cette année est la dernière pour Drake et il semblerait qu’elle soit la plus intéressante, Drake ainsi qu’une vingtaine d’autres élèves de Durmstrang vont être envoyé au Royaume-Uni, à Hogwarts, école de magie britannique ayant en ce moment de mauvais écho, comme s’il se passait des choses étranges, d’après les dernières rumeurs des empoisonnements se produiraient dans le château mais les slaves et notamment Drake ne semblent pas surpris par cette nouvelle et rien ne semble les effrayer, pour Drake si on les envoie là-bas c’est qu’ils sont capable de se défendre. Cette nouvelle année s’annonce donc particulièrement intéressante …








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

Le Choixpeau a toujours raison

avatar

Nombre de messages : 768
VIP : 13
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 107
Nationalité : Aucune
Pêché Capital : Le Savoir
Groupe : Objets Magiques

More of me.
Patronus:
Orientation: Hétéro
Citations:

MessageSujet: Re: Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »   Dim 18 Jan - 22:15

Petite incohérence: dans la partie de l'épouvantard tu dis qu'elle est morte à 16 ans et dans otn histoire à 15 ans. A rectifier donc.

Une histoire touchante qui a failli me faire verser une larme, dommage que dans le monde des sorciers les centres de desintox' n'existent pas.

Sortant de l'eau du lac, le navire s'approcha du penton en bois et debout sur le pont, le premier jeune homme de Durmstrang posa ses pieds à Hogwarts ! Validé

_________________
Cet avatar est la propriété exclusive de ce forum !
Merci de ne pas l'utiliser ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake Von Der Wardol

S l y t h e r i n

avatar

Nombre de messages : 14
VIP : 0
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 26
Nationalité : Tchèque
Pêché Capital : L'envie
Groupe : Durmstrang

More of me.
Patronus: Dingo
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »   Dim 18 Jan - 22:18



    Je modifie immédiatement.
    Merci beaucoup.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

Le Choixpeau a toujours raison

avatar

Nombre de messages : 768
VIP : 13
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 107
Nationalité : Aucune
Pêché Capital : Le Savoir
Groupe : Objets Magiques

More of me.
Patronus:
Orientation: Hétéro
Citations:

MessageSujet: Re: Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »   Dim 29 Mar - 19:45

Citation :
Drake ne veut pas retourner chez lui, cela le fait trop penser à Zoïa, il ne supporte plus de la retrouver dans tout ce qui se trouve à Durmstrang, comme par exemple marcher dans les couloirs qu’ils traversaient tout les deux autres fois. Tout ça n’est désormais plus possible pour lui, il a besoin de changer d’air et de fuir sa famille qui veut absolument lui trouver une fiancée. Voilà pour Drake veut rester en Angleterre.

Parfois sans coeur, très franc, ne sourit que très peu, froid, Dépressif...Je ne vois qu'une maison prête à t'accueillir parmis nous...

" SERPENTARD "

_________________
Cet avatar est la propriété exclusive de ce forum !
Merci de ne pas l'utiliser ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un slave dans les murs de Hogwarts .... « terminé »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un zest d'exotisme dans un aveu décevant [Robin] TERMINÉ
» Un démon dans le coeur d'un ange. [Terminé]
» [#6] Au cœur des îles, dans la douceur de la lune. [Terminé]
» Une goutte pourpre dans un océan de souvenirs [terminé !]
» Viens brûler avec moi dans les braises de l'Enfer ! [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: La Malédiction de Faust. :: The beginning. :: Nice to meet you... or not! :: Do what I say... You're my slave. :: S l y t h e r i n-
Sauter vers: