Hogwarts :: La Malédiction de Faust.
FERMETURE DU FORUM !

Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé, et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

FERMETURE DU FORUM !
Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici
et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé,
et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis

Partagez | 
 

 Un de plus... {PV}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soraya Simens
•• Princess && BARBIE B*tch
avatar

Nombre de messages : 316
VIP : 0
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 25
Nationalité : Suédo-anglaise
Pêché Capital : Luxure
Groupe : La confrérie

More of me.
Patronus: Panthère des neiges
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Un de plus... {PV}   Dim 4 Jan - 18:18

C'est fou comme le temps passe vite, c'est fou comme les choses peuvent changer en un cours laps de temps, c'est fou de voir à quel point le monde dans lequel on évolue nous paraît si étranger, si bizarre... C'est à ce moment là qu'on décidait de reprendre son destin en main, d'aller de l'avant, de faire quelque chose de sa vie. Ce moment là, Soraya Simens l'avait vécu il y a bien longtemps de cela, le jour où elle avait dit oui pour la Confrérie, qu'elle avait adhéré à ses idées, et surtout qu'elle y participait activement. Après tout elle faisait partie du trio de tête, oui elle, ce petit bout de femme, avec de grandes perches, aussi macho l'un que l'autre! Ça lui avait forgé le caractère au moins. So' ne saurait dire exactement, quand la Confrérie avait vraiment vu le jour, ça lui paraissait être il y a si longtemps et surtout très flou... Mais depuis, la petite organisation avait bien fait du chemin, prit du galon, et le pire c'est qu'elle était encore secrète, ignoré de tous les élèves, fait assez important pour être souligné, lorsque l'on sait qu'il est de notoriété publique, qu'à Poudlard, que plus il y avait quelque chose de secret, plus toute l'école était au courant en un temps défiant tout les records. Pire que du commérage!

Avec le temps, les trois chefs de la Confrérie avait recruté parmi l'élite de Poudlard, formant ainsi un groupe très fermé mais extrêmement redoutable, c'était loin d'être une lubie d'étudiant capricieux, c'était beaucoup plus que ça, il y avait réellement quelque chose derrière ce groupe, une raison d'exister et surtout une façon de fonctionner propre à eux. De quoi vous mettre légèrement la pression lorsque vos intégriez ce cercle fermé! Et la pression, on pouvait même être l'un des trois chefs, on l'avait quand même, et c'est précisément ce qui arrivait à Soraya. Voilà quelques temps que la Confrérie avait décidé de recruter un nouvel élément, Cassian Dale. Il était loin d'être comme tous les élèves, il sortait du lot, et c'était exactement ce que la Confrérie cherchait à recruter. En faite ce n'était pas vraiment le fait de recruter qui l'angoissait, mais simplement que cela soit Cassian! Disons que c'était loin d'être le grand amour entre les deux, et ceux depuis le premier regard. C'est comme ça, il y a des gens qui ne vous reviennent absolument pas, et lui c'est le cas pour So', moins on lui parle de lui et mieux elle se porte, mais Biensûr, lorsque vous ne pouvez supporter une personne, forcément, c'est celle que vous croisez le plus, comme de par hasard, la vie est bien cruelle parfois.

A la base, des bases, ce n'est pas elle qui eut la brillante idée de le faire entrer dans la Confrérie, et au contraire elle s'y opposait fermement, enfin, dès qu'on parlait de candidat potentiel, elle parlait de tout le monde sauf de lui, mais à croire que le sort ne s'acharne, il n'y avait vraiment personne de bien intéressant cette année. Mais où était passé les bons éléments, les personnes intelligentes et dévouées? Il y avait des traditions qui se perdaient, c'était malheureux à voir, vraiment. Il fallait pourtant prendre une décision, et surtout elle n'avait pas vraiment le choix. Mais c'est dans le désespoir que l'on trouve les meilleures idées, et c'est alors que toute la génie de son imagination se déclencha, au fond, pourquoi ne pas le faire entrer, après tout, il y a tout un rite initiatique avant de pouvoir accéder à la Confrérie et de savoir vraiment de quoi il en retourne, et étant dans le trio de tête, elle pourrait soumettre ses épreuves, de quoi jouer la carte de l'humiliation... Rien que d'y penser, elle savourait déjà sa victoire! C'est ainsi qu'il était devenu le candidat pour cette année, enfin pour l'instant. Bref, comme c'est elle qui l'avait proposé, c'était à elle d'annoncer la bonne nouvelle... Comme si elle le voulait...



- So' à toi l'honneur...

&&. Non mais vous rigolez là... Ah non ne me faite pas vos têtes de chiens battus, je le ferais pas débrouillez vous tous seul!


Ça avait vraiment marché, enfin elle avait vraiment essayé, mais comme toujours elle se faisait toujours avoir, ah les mecs, incapable de faire quoique ce soit, ça tombait toujours sur elle de toute façon, mode Caliméro enclenché! Bref, So' était dans le labyrinthe des miroirs, marchant de long en large, faisant tourner machinalement sa baguette entre ses doigts. Noah ou Marco lui avait envoyé un message pour lui dire de venir à vingt heure précise, et biensûr elle n'avait aucune idée de ce que le message contenait, mais elle était sûre d'une chose, que cela soit l'un ou l'autre, ils avaient signé en son nom! C'était ça qui l'angoissait un peu, qu'est-ce qu'il lui avait mis! La blondinette regarda sa montre, avant de tomber sur son reflet, elle se recoiffa quelque peu avant d'entendre la porte se refermer. So' maudissait el jour où elle avait connu Noah et Marco, et surtout le jour où il lui avait dit de s'occuper de l'intégration de Cassian, oui elle le voulait, mais pas face à face, plus dans l'ombre, oui ça lui aurait plus ça, tout contrôler sans ce faire remarquer! De toute façon elle ne pouvait plus revenir en arrière, elle se passa une nouvelle fois la main dans ses cheveux avant de prendr eun air totalement neutre et décontractée.

_________________
{__Pretty Doll && F*cking Princess___

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassian Dale

G r y f f i n d o r ' s . Prefect

avatar

Nombre de messages : 2176
VIP : 28
© Avatar : Smirnoff*
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 26
Nationalité : Australienne
Pêché Capital : Luxure
Groupe : //

More of me.
Patronus: chouette des neiges.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Un de plus... {PV}   Dim 11 Jan - 14:14

« Rien n'était si beau, si leste, si brillant, si bien ordonné que les deux armées. Les trompettes, les fifres, les hautbois, les tambours, les canons, formaient une harmonie telle qu'il n'y en eut jamais en enfer. Les canons renversèrent d'abord à peu près six mille hommes de chaque côté ; ensuite la mousqueterie ôta du meilleur des mondes environ neuf à dix mille coquins qui en infectaient la surface. La baïonnette fut aussi la raison suffisante de la mort de quelques milliers d'hommes. Le tout pouvait bien se monter à une trentaine de mille âmes. Candide, qui tremblait comme un philosophe, se cacha du mieux qu'il put pendant cette boucherie héroïque. » Cassian interrompit sa lecture, plongé dans l’univers lointain du conte philosophique du grand Voltaire, homme notable et représentant de la parfaite contradiction puisqu’il luttait contre l’esclavagisme mais investissait ses capitaux dans des négriers, il releva la tête pour apercevoir une petite chouette noir frapper la fenêtre de son bec, reposant le livre sur sa table de nuit, le jeune blond s’avança vers la fenêtre, la déverrouillant, laissant ainsi la bête entrer dans le dortoir. Il espérait que le mot que l'animal apportait était important, car il était absurde que quelque chose d'insignifiant le retire de ce monde où une cruelle ironique à l'humour noir plaisant le dérangeat. Elle avait, accrochée à sa patte, un bout de parchemin, détachant la ficelle, il ne reconnut point l’écriture du bref mot :

« Rejoins-moi à la salle des illusions.
So’
»

Surpris, le Gryffondor, renvoya la chouette et s’assit sur son lit abasourdit. Il n’avait plus pris contact avec Soraya Simens depuis la fois où, ivres, ils avaient terminé la soirée dans les mêmes draps, partageant non seulement le lit mais le plaisir charnel. La superbe blonde s’était montrée très entreprenante à son vague souvenir, néanmoins, elle l’a été beaucoup moins les jours et les mois suivants, évitant de poser son regard émeraude sur sa personne, l’ignorant superbement en princesse de glace, le jeune homme avait été surpris au commencement, surtout que seuls eux savaient pour leur dérapage, puis il s’était détaché de ce sentiment étrange de gêne qu’il ressentait envers elle, après tout il n’y avait pas eu viol et des deux, il était plus éméché qu’elle. Son regard se perdit de nouveau entre ses mains, s’attardant sur les courbes des lettres de la jeune femme, il réfléchissait, hésitant à sauter dans ses chaussures pour la rejoindre et combler cette curiosité latente qui l’envahissait, néanmoins quelque chose lui soufflait d’ignorer le mot de la belle, après tout elle l’avait bien fait avec lui durant des mois, pourquoi faudrait qu’il réagisse au quart de tour à ses demandes ? Machinalement, il chaussa ses All Stars noires, prit une veste et vérifia que sa baguette se trouvait bien dans la poche arrière de sa poche arrière, fermant la porte derrière lui, dubitatif, il descendit les escaliers pour la rejoindre.

Sans se presser, les mains dans les poches, le jeune homme s’arrêtait parfois pour saluer des connaissances, dévalisant les dédalles de couloir de son calme pas, le jeune homme tentait de comprendre une telle réaction de la part de cette jeune femme qui lui était parfaitement inconnue, car il connaissait mieux les courbes de son corps que celles de son esprit et de sa psychologie, inquiet par les tournements qui pourraient prendre cette rencontra, Cassian étouffa enfin ses derniers doutes en tournant la poignée de la porte de la fameuse salle du sixième étage. Il la trouva se recoiffant devant le miroir, légèrement impatiente, toujours aussi attirante, refermant la porte derrière lui, il s’adossa contre le mur non content de ne pas réduire la distance qui les séparaient, devant eux, s’étendait un labyrinthe de miroirs de toutes les sortes et de tous les genres, Cassian avait entendu parler de cette salle sans jamais y avoir mis les pieds cependant. Intrigué et surpris, il laissa son regard émeraude dériver sur l’inquiétante vision qui se présentait à lui, il ne fallait point rire avec la magie et ce labyrinthe pouvait être aussi tordu et fourbe qu’amical et stoïque, chose que le jeune homme doutait réellement. Reportant son regard indifférent sur Soraya il dit d’une voix sobre qui était la sienne :
    « Seulement en manque de disponibilité de tes fournisseurs de libido habituels ou alors tu voulais parler un autre langage avec moi ? »
dit-il en esquissant un fin sourire de ses lèvres asséchées par le froid ambiant. Ces paroles sonnèrent creuses dans le fond de son être, des questions telles que : « comment suis-je arrivé à ce climax de froideur et de connerie ? » retentirent dans son esprit, seulement il els chassa, ne souhaitant point s’étendre sur un combat perdu d’avance entre son passé et son futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/nice-to-meet-you-or-not-f4/dangerous-beauty-i-m-a-angel-i-don-t-think-so-t638.htm
Soraya Simens
•• Princess && BARBIE B*tch
avatar

Nombre de messages : 316
VIP : 0
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 25
Nationalité : Suédo-anglaise
Pêché Capital : Luxure
Groupe : La confrérie

More of me.
Patronus: Panthère des neiges
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Un de plus... {PV}   Mar 13 Jan - 13:34

Ce que voulait So' à ce moment précis? Disparaître! Oui c'était exactement le mot qui convenait, se faire toute petite, retourner dans son dortoir, sous sa couette et en plus en sortir. Deuxième chose, que cela soit Noah ou Marco à sa place! C'était eux les mecs, c'était à eux de prendre les initiatives, de montrer qui commandait... Oui ils le faisait tout le temps, alors un peu plus ou peu moins, ce n'est pas ça qui allait changer la phase du monde. Enfin ça avait largement jouer en sa défaveur cette histoire là encore, forcement, vu qu'elle était la seule fille elle revendiquait fièrement qu'elle était au moins aussi douée que les deux autres, si ce n'était pas plus! Bah quoi? Elle avait des arguments tailles! Bref des fois elle se disait qu'elle ferait mieux de se taire, au lieu de toujours l'ouvrir à tut bout de champ... Un revers de médaille pour le coup. La jeune femme se remémorait ce qu'elle devait dire, elle avait tellement vu Marco et Noah le faire, que c'est comme si elle avait fait ça toute sa vie. Elle avait aussi entendu les consignes de sécurité et tout ce qui suivait, enfin disons les précautions de langage comme ils le lui avaient dit. Non mais ils ne voulaient pas encore plus lui mettre la pression? Et puis elle n'était pas une débutante, et encore moins une enfant, elle s'en sortirait... Ou pas du tout et ça serait la catastrophe du siècle!

Mais ce n'était pas de sa faute, de toute façon ça ne l'était jamais avec la blondinette, mais pourquoi il fallait que ça tombe sur lui? D'habitude c'était des personne qu'elle ne connaissait pas plus que ça, avec qui elle avait eu peu voir pas du tout d'interactions, et ça lui convenait parfaitement, enfin là il y avait plus de malaise qu'autre chose. Elle serait bien partie, après tout c'était simple de prétendre que le mot ne venait pas d'elle. Ça n'aurait rien eu d'étrange, en y réfléchissant bien, c'était même le fait que Cassian ait reçu un message d'elle qui était étrange, la blondinette ne le fuyant pas comme la peste mais presque en faite! Un conseil, surtout ne lui demandait sous aucun prétexte le pourquoi de cette situation, vous allez vous faire recevoir sinon. Enfin on le passé c'était le passé non? C'est ce que n'avait cessé de lui répéter Noah... Non mais elle aimerait bien l'y voir à sa place aussi... De toute façon, comme si elle avait vraiment le choix de faire autrement? C'était surtout cette sensation d'être au pied du mur et de n'avoir aucune autre issue que celle qu'on lui imposait, une sensation de frustration... Et en prime elle devait être souriante et aimable... Et pourquoi pas sage et faire des câlins pendant qu'on y était? La blondinette regarda Cassian qui venait de faire son entrée, et se força à sourire, mais malgré tout ses efforts elle ne put s'empêcher de répliquer.



&&. En faite je suis en pleine thérapie, j'essaye de me persuader que les mecs ne sont pas tous aussi mauvais que toi, alors mon thérapeute à conseiller une confrontation direct!


Ça avait été plus fort qu'elle, c'était son caractère, elle n'allait pas ne plus lui lécher les bottes, alors là c'était même pas en rêve, elle ne s'abaisserait certainement pas à ce niveau, il ne manquait plus que ça, là c'est bon elle n'aurait plus qu'à se jeter du haut de la tour d'astronomie! En y pensant bien, elle aimerait bien le faire tout de suite, oui là maintenant! La jeune femme regarda son interlocuteur et pris une longue et profonde inspiration, c'était parti pour l'explication, le saut dans le vide, mais bizarrement, quelque chose lui disait de ne pas le faire, sûrement son intuition, ou pire sa conscience!


&&. Si je t'ai demandé de venir, c'est pour parler, disons, assez sérieusement. Tu n'es pas sans savoir que Poudlard renferme bien des secrets, eh bien j'en connais un, et de taille en plus.


Tout ce qu'elle c'était dit de dire, rien ne sortait, comme si elle sentait le danger de tout révéler d'un coup, après tout, était il vraiment de confiance? La jeune femme continua de jouer avec sa baguette, laissant son regard clair vagabonder tout autour d'elle, avant de se reposer sur Cassian.


&&. Il existe une sorte de groupe, la Confrérie, leurs desseins sont assez troubles, mais il y a une chose qu'ils veulent... Toi!


Finalement ce n'était pas aussi dur qu'elle l'avait imaginé, et puis elle avait réalisé une belle entourloupe! Elle n'était qu'une simple membre, alors qu'elle était à la tête même de la Confrérie, peut-être qu'au fond elle avait bien fait de faire cela comme ça, du moins c'est ce que lui soufflait son instinct. Elle regardait Cassian, attendant sa réaction.

_________________
{__Pretty Doll && F*cking Princess___

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassian Dale

G r y f f i n d o r ' s . Prefect

avatar

Nombre de messages : 2176
VIP : 28
© Avatar : Smirnoff*
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 26
Nationalité : Australienne
Pêché Capital : Luxure
Groupe : //

More of me.
Patronus: chouette des neiges.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Un de plus... {PV}   Mer 28 Jan - 19:40

La vie de sorcier se résumait, pour les étudiants de Poudlard tout du moins, à être confinés dans l’enceinte du château. Mouvementée par la dynamique des cours, des heures libres, des matches de quidditch et des conflits entre les maisons. Loin des familles et des proches, on reportait à plus tard les problèmes, les laissant en suspens lors du départ vers le château. Néanmoins, au fil du temps, par les affinités renforcées ou crées, d’autres différentes et moins agréables, surgissent et finissent par bousculer la monotonie du quotidien. Face à celles-ci on ne pouvait point les éviter, il faut en assumer la responsabilité, les régler ou bien, les ignorer superbement pour les plus « je m’en foutiste », cependant, dans un espace aussi restreint que l’es le château, on peut difficilement s’échapper de ces problèmes et en faire une croix dessus. L’esprit du jeune homme tanguait entre deux visages, deux souvenirs cuisants, l’un passé l’autre présent, Elliot appartenait à une réalité moldue, sa réalité, son autre vie et Zaren, serpentard abdiqué de son titre et de sa maison, coureur de jupons et réputé d’être un …être peu fréquentable. Être qu’il côtoyait chaque jour, camarade de la même année, Cassian avait passé une nuit inoubliable avec lui avant de le planter, comme l’autre aurait agi, la différence c’est que le blondinet était classé dans les « gentils » et Zaren l’inverse, mais la donne restait la même.Le rouge et or prétendait être indifférent à tous et à tout, ce qu’il essayait de montrer se contredisait ave sa nature plus calme et sympathique, curieuse et pétillante, il était un étranger dans ce corps dont la personnalité l’illustrait point l’apparence, cet autre devait partir et rendre légitime le vrai Cassian, et pourtant il restait, jour après jour, mois après mois, combien de temps ? Cela était impossible à savoir Son regard se figea sur Soraya, ne frémissant pas à sa réplique agaçante, elle pouvait autant qu’elle le souhaitait casser le sucre sur son dos si cela pouvait lui remonter son égo, cependant, si elle attendait une quelconque réaction de sa part elle allait être déçue. Gardant le silence, les bras croisés sur son buste, il ne cilla pas. Soraya avait mûrit depuis l’année passée, moins enfant et plus femme mystérieuse, il ne lui manquait plus que le sévère chignon et une veste noire coupée sur mesure et le rôle de femme d’affaire aurait été parfait. Froide, distante, sûre d’elle-même, elle semblait contrôler chacun de ses gestes et mouvements, Cassian se tut et laissa le silence s’appesantir sur eux, il savait qu’elle était aux prémices de la confession, il ne voudrait, pour rien au monde laisser une remarque désagréable lui couper son élan. Elle ne tarda pas à annoncer la couleur, il haussa un sourcil surpris de la tournure que prenait leur conversation, que venait faire Poudlard dans tout cela, certes le château renfermait plus de secrets que l’on eut pu croire néanmoins… Il ne put cacher sa surprise quand elle enchaîna, une confrérie qui voulait de lui ? Avaient-ils su de son « don » ou « seconde nature » ? Pourquoi lui ? Que lui voulaient-ils ? Une multitude de questions se bousculèrent dans son esprit, peinant pour reprendre son calme il lâcha mi-figue mi-raisin.


    « Hum … elle est où la caméra cachée ? »
Pourtant, l’expression de Soraya reflétait tout ce qui était de plus sérieux, se reprenant, il hocha la tête et demanda après un instant de réflexion.


    « Qu'attendez vous de ma personne ? Et que savez-vous de moi ? »
Il s’arrêta un instant et ajouta suspicieux :

    « Je ne marche pas dans la magie noire Soraya tu devrais le savoir, je veux des détails sans cela, je ne marche pas. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/nice-to-meet-you-or-not-f4/dangerous-beauty-i-m-a-angel-i-don-t-think-so-t638.htm
Soraya Simens
•• Princess && BARBIE B*tch
avatar

Nombre de messages : 316
VIP : 0
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 25
Nationalité : Suédo-anglaise
Pêché Capital : Luxure
Groupe : La confrérie

More of me.
Patronus: Panthère des neiges
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Un de plus... {PV}   Lun 9 Fév - 19:44

    L'attente, ça c'était un moment angoissant. Un peu comme on attendait la délibération d'un jury, on ne savait pas où ça allait tomber, mais l'on savait que peu importe le verdict, notre existence en serait changée et prendrait une tournure différente. Même si elle ne le montrait pas, elle sentait ses entrailles se nouer encore et encore. Elle ne pensait pas que c'était possible, même pour les examens elle n'angoissait pas autant... En même temps, pour les examens, elle savait qu'elle allait réussir, après tout elle ne travaillait pas pour avoir des notes médiocres. Être la meilleure toujours et dans n'importe quelle situation. Mais là elle ne maitrisait rien, elle avançait en terrain miné et en plus en terrain totalement inconnu, de quoi vous déstabiliser quelque peu. C'est ainsi, que le silence qui suivit son petit discours lui paru long, très long. Si elle avait pu lui dire n'importe quoi, un truc du genre : "Alors?" ou encore "Qu'est-ce que t'en penses?", mais là non elle se taisait, attendant tout simplement, et autant dire qu'elle ne fut pas déçue de la réponse! So' regarda la vitre et envisagea l'espace d'un instant de se cogner la tête dedans. Elle avait une tête à faire des "blagues" aussi nulles? Bon d'accord avec Cassian elle aurait pu le faire, mais à ce point là il fallait qu'elle ait un sacré degré d'imagination pour imaginer tout ça! Elle était intelligente certes et avait pas mal de ressources, mais là elle serait allée loin tout de même.

    En même temps elle se mettait un peu à sa place, mais alors vraiment un petit peu, ce n'est pas comme si elle éprouvait de la compassion, ou un truc comme ça. C'est vrai que si on lui avait dit exactement la même chose, elle se demandait comment elle aurait réagi, mais certainement pas comme ça, enfin du moins c'est ce qu'elle pensait, et puis elle, elle était de l'autre côté du miroir, elle savait que c'était vrai, et surtout que c'était loin d'être un canular. So' regardait Cassian, et à vrai dire elle se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir lui répondre maintenant. Là elle aurait bien besoin d'un coup de main. Elle voulait continuer à faire comme si elle n'était que simple membre de la Confrérie et pas un des membres les plus importants. Elle savait peu de chose de Cassian, mais elle était sûre d'une chose, il était du genre suspicieux et surtout imprévisible, alors autant minimiser les dégâts, elle sentait que ça allait mal se passer, mais bon, après tout ce n'était encore et toujours qu'une simple impression, une intuition, juste une intuition. Ensuite ce qu'elle savait, ou plutôt ce qu'ils savaient, c'était grâce aux agents de terrain, mais So' ne c'était pas vraiment intéressée à cette histoire, elle ne voulait pas, c'était Cassian quoi, elle avait autre chose à faire. La jeune femme failli éclater de rire lorsqu'elle entendit parler de magie noire. Elle avait une tête à tremper là-dedans? Bon d'accord un petit peu mais bon.



    &&. De la magie noire? Tout de suite les extrêmes. Ce n'est qu'un groupe d'élèves qui se réunissent.


    Soraya se passa une main dans ses cheveux blonds.


    &&. Pour le reste... J'en sais rien moi... Ce n'est pas moi qui peut te renseigner sur ce coup là...


    La jeune femme se retourna, une silhouette se rapprochant de Cassian et elle. Elle n'avait jamais été aussi contente de voir cette silhouette apparaitre, au moins on venait à son secours...

_________________
{__Pretty Doll && F*cking Princess___

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un de plus... {PV}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un de plus... {PV}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: La Malédiction de Faust. :: The End :: Remember-
Sauter vers: