Hogwarts :: La Malédiction de Faust.
FERMETURE DU FORUM !

Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé, et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

FERMETURE DU FORUM !
Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici
et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé,
et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis

Partagez | 
 

 Elixir; un doux parfum qui envoute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elixir Vigdis

Wizard moderator

avatar

Nombre de messages : 276
VIP : 1
Pseudonyme : Co'(coon)
© Avatar : MA
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Nationalité : Italienne; mais étant Gitane, rien n'est sûr.
Pêché Capital : L'Orgueil.
Groupe : Les Maraudeurs.
Musique : KISS • I was made for lovin'you

More of me.
Patronus: Duc Darci; mon Fennec adoré x3
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Elixir; un doux parfum qui envoute.   Sam 29 Nov - 19:48


Découvrez The Libertines!



Credits (c) sweet tabasco

> La différence entre le sexe et la mort, c'est que mourir,
vous pouvez le faire seul, et personne ne se moquera de vous.

[Woody Allen.]

i d e n t i t é ;
    Nom; Vigdis
    Prénom; Elixir; Esmeralda
    Surnom; Eli'
    Âge; 16 ans
    Année; 6éme
    Nationalité;
    Italienne, mais dire vraiment d'où elle vient serait se plonger dans un labyrinthe sans issu.
    Orientation Sexuelle; Hétérosexuelle; et fière de l'être, elle qui ne supporte pas ou très peu la compagnie féminine!
    Sang; issue d'une mère Moldu et d'un père Cracmol.


monde magique ;
    Maison souhaitée;Cela importe peu.

    Baguette; 24,1 centimètre, elle est faite à partir de l'Ajonc, soi-disant menant à un but...Il est vrai que lorsque Elixir décide quelque chose, elle y va jusqu'au bout, mais pour revenir à nos moutons, elle est également constituée de ventricule d'un cœur de dragon, très particulier. Sa baguette, elle la trouva à l'instant où elle mit pied dans le magasin où cela se vendait.

    Forme du Patronus; Un fennec.

    Forme de l'Epouvantard; Lié à sa conscience même, et elle n'osera jamais l'avoué, la forme de son Epouvantard n'est rien d'autre qu'un clown. Sa tête? Elle ne l'oubliera jamais, immonde avec le maquillage blanc & rouge dégoulinant, sans oublier ses yeux, d'un vert profond, qui reflètent les yeux même de la jeune femme...Quand elle y pense, et sans pouvoir se contrôler, elle a des frissons qui lui parcourt tout le corps.

    Animal de Compagnie; Un fennec, d'une couleur crème, très pâle, presque blanche.

    Métier Envisagé; Aucun, pour l'instant, elle déteste plus ou moins penser à son futur.


r é a l i t é ;
    Avatar; Ashley Greene <3
    Pseudo; Co'
    Prénom; Iymen
    Âge; 16 bougies
    Comment avez vous découvert le forum ? Par un top rpg.
    Comment le trouvez vous ? Très jolie <3 Bien que habituellement je ne m'inscris jamais sur des forums si actifs, de peur de ne pas me trouver une place...Disons que Hogwarts devient une exception! x)
    Code; Ok Choixpeau.


Dernière édition par Elixir Vigdis. le Lun 1 Déc - 0:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/g-r-y-f-f-i-n-d-o-r-f15/elixir-un-doux-parfum-qui-envoute-t1107.htm
Elixir Vigdis

Wizard moderator

avatar

Nombre de messages : 276
VIP : 1
Pseudonyme : Co'(coon)
© Avatar : MA
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Nationalité : Italienne; mais étant Gitane, rien n'est sûr.
Pêché Capital : L'Orgueil.
Groupe : Les Maraudeurs.
Musique : KISS • I was made for lovin'you

More of me.
Patronus: Duc Darci; mon Fennec adoré x3
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Elixir; un doux parfum qui envoute.   Sam 29 Nov - 19:48


credits (c) kissandbite

L'homme n'amène pas son propre malheur, et si nous souffrons,
c'est par la volonté de Dieu,
bien que je n'arrive pas à comprendre pourquoi il se croit obligé de tellement en remettre.

[Woody Allen]


r p ;


    Clap, clap, clap...Une ruelle sombre, des pas qui claquent, des talons. Une jeune femme pressée, les bras chargée de cadeaux, certainement pour la grande fête des humains, Noël. La veille du jour où le père noël devait faire on entrée par la cheminé, c'était mignon comme idée. Mais cela déplaisait à la jeune femme, devoir faire des cadeaux...Beurk, très peu pour elle, mais c'était une foutue tradition chez sa famille également, bien qu'ils ne soient même pas de vrais humains!
    -Oh merde! Nom d'un chien vous pourriez regarder devant vous non?
    -Désolé, sincèrement, je n'ai pas fait exprès!
    De ses yeux émeraudes, la jeune femme fixa d'un air méchant l'homme qu'elle venait de persécuter. Si ses yeux avaient étés un fusille, l'homme aurait été criblé de balles à cet instant. Elle faillie d'ailleurs à plusieurs reprises lui foutre son poing dans la figure, mais se retint. Elle se mit à genoux, commençant à ramasser les objets éparpiller plus ou moins partout. L'homme fit de même d'ailleurs, retirant la capuche de son manteau, laissant son visage apparaitre à la lumière tamisée du lampadaire non loin d'eux. Lorsque la jeune femme, nommée Anastasia, leva la tête vers lui, elle le reconnu immédiatement.

    -Presley! Qu'est-ce que tu fous ici?
    -Oh Anna!

    Ils se connaissaient depuis...Très longtemps. Lorsqu'on vient du même monde, il est normal de se connaitre. Anastasia et Presley étaient cousins, éloignés, certes, mais cousins tout de même. Leur enfances, ils la passèrent ensemble, puisque tout deux étaient de la même origine, et faisait partie du même clan de gitans, voyageant à travers le monde. C'était vraiment un coup du destin qu'ils se revoient ainsi, alors qu'ils ne s'y attendaient pas vraiment. C'est dans un café sympathique qu'ils rallumèrent la flemme du passé, en revoyant leur bêtises, toujours faites ensemble...Aujourd'hui, plus de 8 ans plus tard, jamais ils n'auraient imaginé que le destin les réuniraient de nouveau. C'était si attrayant.

    -Pourquoi avoir quitté notre monde Presley? On aurait pu faire de grande choses ensemble.
    -Eh bien, je ne sais pas Anna...Tout me faisait peur, vois-tu. Mais je n'ai jamais doutée de nous deux hein...Crois moi, j'ai toujours été la pour toi.
    -Héhéhé, la scène qui tourne au mélo-drame, va te faire Presley, j'ai pas que ça à foutre...Sais-tu combien de temps je t'ai attendue? Croulant comme une salope au fin fond de ma caravane, et la vieille Mémé avec sa boule à la noix qui me disait que tu allais revenir demain, et tout et tout...Ben, t'es jamais venu.

    ________________________________________________

    -Et ensuite, il s'est passé quoi? Tu l'as giflé, tu as sortie les griffes hein?
    -Non, ensuite, on est allé dans une belle chambre d'hôtel, et on a fait un mélange spéciale, et t'es venue au monde, tu vois?
    -Je suis née dans un hôtel? O.ô

    C'est ainsi qu'on connait l'histoire et la débilité non finit de la jeune Elixir. Sa mère venait de la prendre dans ses bras, la bordant dans son lit, et lui racontant la seconde rencontre de Presley, un personnage fictif sortie tout droit de l'imagination débordante de la jeune maman. A ce temps-là, Élixir n'était âgée que de 7 ans, et elle se révélait être une jeune femme plein d'entrain, débordante et joyeuse, toujours la pour les autres. Sa mère lui a toujours enseigné l'art de vivre, l'art d'être une femme, et surtout, l'Art de se faire imposer parmi les hommes, surtout. Féministe jusqu'au bouts des ongles, Annastasia détestait les hommes en générale. Leur façon d'être envers les femmes, elle eut à plusieurs reprises des histoires malheureuses, souvent le fruit d'une douleur insupportable. Le premier n'avait fait que jouer d'elle, le second était resté avec elle plus de 2 ans avant de la lâcher du jour au lendemain, le troisième, et dernier, s'était même marié avec elle, mais ils avaient finis par divorcer. Et puis arriva enfin le quatrième, le bon, avec elle eut Elixir, un bohémien comme elle, plus âgé de quelques années. Bien qu'elle l'apprécia de tout son cœur, l'amour pur n'a jamais été présent entre eux, mais cela était loin d'être un problème pour elle.
    Elle détourna son visage de la fenêtre de la caravane, et porta ses yeux sur sa fille, qui s'était endormie. Un sourire venait bercer les lèvres minces de sa progéniture, elle était vraiment belle. Ses cheveux bruns encadrant se beau visage qui allait certainement grandir et devenir une jeune femme apte à faire tourner en dérision un homme. Cette idée plaisait grandement à la mère. Elle soupira et laissa la petite fille dormir, tranquillement.

    Dans le meilleur des mondes.

    Voyager. Voila un mot qui se plait à l'entente, un verbe qui se conjugue à tout les temps, et surtout, un plaisir infini. Anastasia fut une jeune femme pleine de vie, elle l'est encore d'ailleurs. Sa vie? Elle ne l'aurait changée pour rien au monde! Voyager, découvrir d'autres endroits, tous aussi différents les uns que les autres, c'était un spectacle tout simplement magnifique! Elle avait déjà foulée les terres de plusieurs pays comme la France, les Indes, la chine, la Russie, sans oublier l'Allemagne, et, surtout, l'Italie. Ce pays où elle fit la découverte merveilleuse de l'amour, qui la transporta loin dans les méandres du désire. Elle s'y était plongée, totalement aveuglée par cette lumière éblouissante, qui parvint à la caresser des plus beaux rêves, des sensations les plus humbles. Jamais elle ne cesserait de dire pourquoi elle y avait été prise ainsi, certainement une erreur de jeunesse, comme tant d'autre. C'est donc par l'une de ses folles nuits passées dans les ruelles tumultueuses d'une Italie jeune qu'elle trouva l'homme qui allait partager sa nuit, et qui allait aboutir à une progéniture. Il s'appelait Marco, et était italien, pur. Du moins, le crut-elle au départ.
    Anastasia a toujours su qu'elle était une Moldu. Elle n'a jamais crue en l'existence des sorciers, de la magie en générale. Bien qu'elle eut des parents sorciers, elle rejoignit les bohémiens pour cette raison, pour parcourir le monde et ne jamais être mêlée à la magie. Sauf que même parmi les bohémiens, il y a une certaine magie, et cette magie nous entoure dans tous nos actes, des plus futiles aux plus intéressants.
    Mais pour revenir à nos moutons, elle rencontra donc Marco, qui deviendra peu à peu un homme d'attachement, un homme sur lequel elle pourra compter, un homme qui deviendra le père de sa fille, son compagnon de voyage également.
    C'est des années après leur rencontres que Marco décida de révéler sa vrai identité à Anastasia...Qu'il était rien d'autre qu'un Crocmol. Descendant pourtant d'une grande famille de sorcier, il fut le seul Crocmol de la famille, ce qui amena sa famille à le rejeter, avec dérision, dans le monde parallèle, celui des humains. Il vécut donc parmi les humains, jusqu'à sa rencontre avec Anastasia, qui va changer le courant de sa vie, puisqu'il la rejoignit dans son monde, celui des bohémiens. C'est ainsi que, 1 mois plus tard, il la demanda en mariage, bien qu'elle accepta, elle n'aima pas l'idée de se promener en robe blanche devant un hôtel, elle préféra juste le faire entre eux, dans un bel hôtel. C'est ainsi que, après cette nuit torride de mariage, et après le mélange de deux êtres, commença à se former dans le ventre d'Anna un petit être qui va chambouler bien des vies.

    Quand la vie en décide ainsi.

    -Oh mon dieu, oh mon dieu, j'espère qu'elle va vraiment s'en sortir!
    C'était les cries affolés de la mère d'Anastasia, qui commençait sérieusement à s'inquiéter pour sa fille. Cette dernière se trouvait dans la salle d'accouchement numéro 7, et cela faisait une bonne demi heure qu'aucun docteur ou simple infirmière ne donna signe de vie. La futur grand-mère s'inquiétait comme toujours, sans parler du stress qu'elle administrait également à Marco, le futur père qui était bien tentait d'étrangler la vieille bohémienne. Il leva les yeux au ciel, essayant de se contrôler, tant bien que mal. Il se leva d'un coup, en voyant le docteur sortir de la salle d'accouchement, il se dirigea vers lui, poussant d'un coup sec la vieille dame.
    -Alors docteur?
    Ce dernier lui fit un sourire avant de dire :
    -Félicitation, vous êtes parent d'une petite fille.

    Bienvenue au monde petite fille. Tu vas t'y plaire, nous en sommes sûr et certain. Qui n'aime pas cette bonne vieille terre qui a accueillie tant de personnes? Qui ne veut pas vivre? Toi? Ou peut-être toi? Non, il est impossible de détestait ce délicat parfum, cette odeur enivrante, surtout lorsque, dans ce monde, il y a des personnes comme Elixir, qui sentent bon, qui aiment vivre et s'adonner à des jeux dangereux. Car la vie est toujours plus attrayante lorsqu'elle est vécue à 100 pour 100 non?
    Anastasia n'aurait jamais pensé nommer sa fille "Elixir". Au départ, elle devait s'appeler Esmeralda, un jolie prénom, mince et fluide, tout aussi enivrant qu'Elixir. Sauf que le père ne fut pas d'accord. Pour une seule raison, c prénom représentait en tout point la mère de celui-ci, et il n'avait aucune envie que sa progéniture devienne la réincarnation d'une femme qui ne pensait qu'à se limer les ongles. Cette décision allait être rude, et d'ailleurs, elle aboutit à une dispute violente entre les deux amoureux. Vous voulez un petit bout de la conversation? Allez, pour le plaisir.

    -Va te faire foutre! C'est MA fille, je l'appelle comme JE veux! Et ce sera ESMERALDA!
    -Quoi? Et moi alors? Ils sont venus d'où les chromosomes hein? Du ciel peut-être? Sache que si c'est TA fille, j'y ai contribué autant que toi! Alors J'ai un droit complet également! Et je NE veux pas qu'elle soit nommée comme ma mère, cette vieille folle qui ne pense qu'à se curer les dents!
    -Oh merde dégage Marco, DEGAAAGEEEE! J'veux plus voir ta gueule! Parce que si sa continue, je te jure je me lève et tu vas le regretter!
    -C'est ça, je n'attends que ça!
    Sur ce, Marco sortit de la petite chambre d'hôpital, où il revint quelques minutes plus tard pour prendre sa femme dans ses bras. Cela se finissait toujours de cette façon, de toute manière. Après la tempête, le beau temps, si je me souviens bien. Ils mirent donc un certain temps avant de se décider du prénom de la petite. Ils gardèrent tout de même Esmeralda, en second prénom, et c'est la grand-mère qui trouva le prénom Elixir, original et superbe!

    Hey toi...La ferme.

    Comment définir à proprement parler le caractère de la petite Elixir Esmeralda Vigdis? Dés sa plus tendre enfance, on comprit rapidement qu'elle ne sera jamais le genre de fille qui fermera sa petite bouche par obéissance. Il suffisait de voir sa mère...Cette grande gueule d'Anastasia qui détestait se faire marcher sur les pieds. Et sans oublier son enfance difficile, dû à un père alcoolique et très peu convenable. C'est certainement dû à ce passé que Anastasia protégea sa fille contre la gente masculine. On ne peut pas dire qu'elle considéra Marco comme un homme, à proprement parler...Il était l'exception, et après Elixir, ce fut la seconde plus belle chose qui arriva dans sa vie.
    Mais pour revenir à Elixir, elle est le portrait craché de sa mère. Elle ne jure que par la liberté et la rébellion, détestant être commandé, autant commander. Elle serait le héros version fille, Xena la guerrière des temps modernes. Enfin, elle est néanmoins beaucoup moins extrémiste que sa génitrice. Il n'empêche, elle n'aime pas trop la gente masculine et les fait le plus souvent souffrir.
    -Bon donc, je te disais, je trouve cela étrange qu'il y ait autant d bohème parmi nous. Nous sommes pourtant dans un monde très civilisé n'est-ce pas? Je trouve ces êtres tout simplement immonde, qui plus est, ils sont sales et repoussant! D'après mes ententes, et les dires de ma mère, ils ne se lavent qu'une seule fois tout les 15 jours! Cela est tout bonnement répugnant tu ne trouves pas?
    C'était une discussion comme une autre, entre deux êtres que tout opposés. Elixir et Armand. Ce dernier était un garçon de 11 ans, le même qu'Elixir donc, et il descendait d'une famille plutôt aisée. Elixir faisait escale à Londres pour une raison qu'elle seule connaissait. Sa mère l'avait envoyée lui acheter quelque chose, et elle s'était arrêtée un instant devant ce garçon qui semblait se prendre pour le centre du monde. Elixir l'écoutait tout en mangeant un barre de chocolat. Elle ne se mit pas tout de suite en colère contre lui, préférant savourer ce délicat moment.
    -Oh. Je ne puis dire si je suis d'accord avec vous jeune homme, et mon intention n'est point de vous offusquer. A mon humble avis, ces gens là valent bien mieux que toi. Ils déjà plus chaleureux, moins moches, et, surtout, plus présentable. Regardez moi ça, vous vous êtes mis du chocolat partout sur votre superbe chemise blanche!
    Aussitôt dit, aussitôt fait, elle étala le chocolat sur la chemise, qui devait couter une fortune, et lui fit un de ses plus beaux sourire.
    -J'espère que vous retiendrez la leçon. Sachez que je fais partie de ce monde-là, et il vaut mille fois mieux que le tien, espèce de sale morveux!
    Sans qu'elle puisse se retenir, sa main, certes bien fine et qui semblait être tendre, se dirigea d'un coup sec et ferme vers la joue rondelette du jeune homme. La petite main de la miss lui laissa une belle marche rouge, qui deviendra certainement violette ensuite. Hormis la claque, elle lui asséna également un jolie coup de pied dans ses parties sensibles, les parties qu'elle préfère. Satisfaite de la douleur qui se lisait sur le visage du jeune garçon, elle finit par lui faire un sourire avant de tourner les talons, et de s'en aller. Non mais, il ne allait pas lui chercher des poux...Au risque de sérieusement les trouver. Elixir avait se franc parler sans égale, qui la rendait charismatique et très puissante intérieurement. Elle n'avait nullement était éduqué parmi les petites filles fines qui pleuraient lorsqu'elle se cassaient un ongle. Loin de là. Elle était dur comme du fer, et incassable! Presque un garçon manqué. Elle détestait les filles autant que les garçons, mais ayant tout de même une faible préférence pour les derniers. Elle a donc était élevé pour l'esprit, et matériellement parlant, elle n'attache aucune importance aux objets, seuls les sentiments comptent.


Dernière édition par Elixir Vigdis. le Lun 1 Déc - 0:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/g-r-y-f-f-i-n-d-o-r-f15/elixir-un-doux-parfum-qui-envoute-t1107.htm
Cassian Dale

G r y f f i n d o r ' s . Prefect

avatar

Nombre de messages : 2176
VIP : 28
© Avatar : Smirnoff*
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 26
Nationalité : Australienne
Pêché Capital : Luxure
Groupe : //

More of me.
Patronus: chouette des neiges.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Elixir; un doux parfum qui envoute.   Sam 29 Nov - 20:07

Bienvenue miss ^^. Merci pour l'inscription et bon courage pour nous remplir tout ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/nice-to-meet-you-or-not-f4/dangerous-beauty-i-m-a-angel-i-don-t-think-so-t638.htm
Elixir Vigdis

Wizard moderator

avatar

Nombre de messages : 276
VIP : 1
Pseudonyme : Co'(coon)
© Avatar : MA
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Nationalité : Italienne; mais étant Gitane, rien n'est sûr.
Pêché Capital : L'Orgueil.
Groupe : Les Maraudeurs.
Musique : KISS • I was made for lovin'you

More of me.
Patronus: Duc Darci; mon Fennec adoré x3
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: Elixir; un doux parfum qui envoute.   Lun 1 Déc - 0:35

    Un monde nouveau..Ou un nouveau monde?

    Sa 6éme année à Poudlard. Ses envies, ses galères, ses merdes, sa vies, ses "amis", ses conseilles, ses seins, ses cheveux, sa figure, ses boutons, sa connerie, ses études, son intelligence, son putain de trio à la con, la confrérie. Cela pourrait se résumer à ça, sa vie. Poudlard. Et, naturellement, sans oublier son pêché...L'orgueil, qui était déjà salé au départ, et que ne le devint que plus après l'arrivée de Faust, cet être qui la rendit plus désagréable qu'elle ne l'était déjà.
    Plutôt dans le genre bosseuse, et à fond les bananes, Elixir est loin d'être une glandeuse. (clin d'œil à des personnes qui se reconnaitrons) Et en plus de cela, très courageuse. Elle ne sentit que très peu ses 6 années à Poudlard passer...Elle avait vécue tellement de bonne choses, et il lui en reste tellement à vivre. Le temps passe, et d'après certains, les amis restent...C'est ce qui nous reste à voir.




(Tout ne rentrait pas dans un seul message =./)

Donc je pense avoir fini ma fifiche =) s'il y a des choses à changer, d'autres à ajouter, des conseilles, je suis prôneuse =D *C'est en forgeant que l'on devient forgeron*
Et je pense que le dernier paragraphe n'est pas assez exploité, mais je ne savais pas trop quoi mettre en ait.
scratch

Voilaa =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/g-r-y-f-f-i-n-d-o-r-f15/elixir-un-doux-parfum-qui-envoute-t1107.htm
Choixpeau Magique

Le Choixpeau a toujours raison

avatar

Nombre de messages : 768
VIP : 13
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 106
Nationalité : Aucune
Pêché Capital : Le Savoir
Groupe : Objets Magiques

More of me.
Patronus:
Orientation: Hétéro
Citations:

MessageSujet: Re: Elixir; un doux parfum qui envoute.   Lun 1 Déc - 1:07

Une fiche drôle à lire agréable malgré certaines fautes bêtes surtout au niveau des accords entre sujet pluriel et le verbe . Mais bon, c'est pardonnable. Tu as suivi le fil conducteur donné par Cassian et cela a bien rendu, un tantinet vulgaire mais pourtant cela reste léger et frais. L'autre Elixir a dépassé sa date limite, alors il n'y a pas de raison que tu ne sois pas validée Wink

Forte tête, fidèle et courageuse, sans parler de la langue qu'elle n'a pas dans sa poche !

Gryffindor !

*Enjoy !
* N'oublie pas de poster et Flooder !
* Attention aux "gentils" garçons...ils le sont moins dans le noir.

_________________
Cet avatar est la propriété exclusive de ce forum !
Merci de ne pas l'utiliser ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elixir; un doux parfum qui envoute.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elixir; un doux parfum qui envoute.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMY & ELEANORE ? « le doux parfum d'une fleur à peine éclose. »
» Catalina MacRoses - « Les roses sont une musique au doux parfum d'été »
» Cuvette de wc attaque doux parfum. C'est super efficace. [PV LUKE]
» Une jolie fleur de Camélia vient laisser son doux parfum ♥
» Nuage D'Amaryllis ~ Le doux parfum d'une fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: La Malédiction de Faust. :: The beginning. :: Nice to meet you... or not! :: Do what I say... You're my slave. :: G r y f f i n d o r-
Sauter vers: